Le Pionnier en protection juridique

Violation de domicile et aucune indemnisation de votre assureur incendie ? La D.A.S. vous aide à garder toujours la tête hors de l'eau grâce au concept PROF

Lorsque des voleurs s'introduisent dans votre maison et emportent un gros butin, vous pouvez toujours faire appel à votre assureur incendie. En effet, une assurance incendie ne couvre pas seulement les dommages causés par le feu. Mais que se passe-t-il si cet assureur refuse d'intervenir ? Dans ce cas, une bonne assurance protection juridique n'est pas un luxe superflu. Découvrez dans cet article l’efficacité de notre concept PROF.

Marc sera victime d'un vol à son domicile le 05/07/2019. Plusieurs objets de valeur ont disparu mais aucun signe de cambriolage. L'assuré soupçonne que les voleurs sont entrés avec des doubles clés, car un trousseau de clés a été perdu. 

Marc fait une déclaration à la police et la rapporte à sa compagnie d'assurance incendie, où il est assuré pour ses biens et pour le vol.

Cependant, l'assureur refuse d'indemniser les dommages parce qu'il n'y a pas de traces de cambriolage, ce qui est l'une des conditions pour obtenir une intervention de l'assureur incendie.

 

Est-ce bien cela ? L'assureur applique-t-il les bonnes conditions d'assurance ?

Non, ce n'est pas le cas. En effet, les conditions les plus récentes stipulent qu'il doit y avoir des traces de cambriolage pour pouvoir demander une indemnisation. Toutefois, Marc a le droit d’être couvert selon les conditions qui s'appliquaient au moment de la conclusion du contrat et non selon les dernières conditions.

Nulle part dans les conditions applicables à Marc, il n'est dit qu'il doit y avoir des traces de cambriolage. La clause dans laquelle cela est mentionné n'a été ajoutée que plus tard. Le refus de couverture par l'assureur incendie est donc invalide...

 

Il est temps de contacter l'assureur protection juridique

Marc va consulter son courtier en assurances. C'est clair : il s'agit là d'une affaire pour un assureur protection juridique. Cependant, Marc a souscrit la couverture de base ‘Vie Privée’ auprès de la D.A.S.. Cette police ne couvre pas les litiges avec l'assureur incendie. Ceux-ci sont couverts grâce à la couverture supplémentaire ‘Après Incendie’ , une police Consommateur, Consommateur BeneFisc ou Conflits BeneFisc.

 

Que faire maintenant ? Le concept PROF de la D.A.S. apporte son soutien

En cas de manque de couverture, le courtier d'assurance peut faire appel à notre concept PROF. Grâce à notre approche "Nous vous aidons", la D.A.S. peut offrir une assistance aux clients des courtiers d'assurance, même si le sinistre n'est pas assuré. 

 

Service PROF réussi !

D.A.S. ouvre un dossier PROF pour ce cas et écrit à l'assureur incendie le 26/11/2019 en lui demandant de nous informer par retour des détails de son règlement et de revoir sa position.

Malgré plusieurs rappels à l'assureur, aucune réponse n'a été donnée. 

Des mois s'écoulent sans réponse. Notre patience et celle du client s'épuisent...

 

Il est temps de faire bouger les choses

La partie adverse sera rappelée à nouveau par téléphone. Plusieurs mois passent et aucune position claire ne peut encore être prise ? Une attitude malheureuse et inacceptable de la part de l'assureur...  

Compte tenu de la situation prolongée, notre assuré prend un avocat sous le bras pour voir quelles autres démarches juridiques peuvent être entreprises.  

Entre-temps, D.A.S. continue d'écrire à la contrepartie. Nous attirons leur attention sur le fait qu’ainsi, ils laissent leurs assurés dans le froid et agissent de manière très peu professionnelle.

 

La persévérance gagne 

Après des mois de correspondance infructueuse avec l'assureur concerné, les choses commencent enfin à bouger. Après une analyse d’experts, la contrepartie est prête à reconsidérer sa position et à procéder à l'indemnisation des dommages conformément aux chiffres de l'expert désigné. 

Ils transfèrent un montant de 40 311,59 EUR à l'assuré.

Tant le client que le courtier d'assurance sont très satisfaits de l'intervention de notre juriste et du résultat obtenu !

 

Le concept PROF : bon à savoir

Grâce à PROF, le courtier d’assurances peut épauler le client dans toutes les situations et l'aider à garder toujours la tête hors de l'eau. C'est un concept pragmatique et concret conçu pour le courtier et son client qui présente des avantages évidents par rapport aux autres assureurs protection juridique.

 

Cet article est un document commercial contenant des informations sur un dossier concret de la société belge D.A.S. Pour des raisons de confidentialité, les échéances et les données personnelles des personnes concernées ont été modifiés. Vous pouvez obtenir une offre chez nous. Pour les dispositions exactes et toutes les informations complémentaires, exclusions et limites, nous vous renvoyons aux conditions générales et particulières et à la fiche IPID que vous pouvez consulter gratuitement sur https://das.be ou auprès de votre courtier. Tout client non-professionnel doit examiner ces documents avant de signer/conclure ce contrat. Un contrat Protection Juridique a une durée d’un an. Les  conflits  juridiques  existants  lors  de  la conclusion  du  contrat  ne  sont  pas  couverts. Cela  est  également  le  cas  lorsque  l’assuré  a connaissance, lors de la conclusion du contrat, de faits qui donnent naissance à un conflit juridique. Consultez  également  les  délais  d’attente contractuels (art. 7  des conditions spéciales), les minimum litigieux ainsi que les plafonds d’intervention (art. 8 des conditions spéciales) par garantie. Le droit belge et les tribunaux belges sont d’application pour ce contrat d’assurance. Pour toute réclamation, il faut d’abord s’adresser au service des plaintes internes : pointdecontact@das.be; Adresse du Service Ombudsman des assurances : square De Meeûs 35, 1000 Bruxelles, www.ombudsman.as. Organes de surveillance : Banque Nationale de Belgique, Boulevard du Berlaimont 14, 1000 Bruxelles, www.bnb.be  et l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA), Rue du Congrès 12-14, 1000 Bruxelles, www.fsma.be. 

 

Notre dernière actualité

Restez au courant des dernières nouvelles, des conseils utiles et des tendances.

Notre collègue prend la parole: Catherine Losson
30/08/2021 12:11
Notre collègue prend la parole: Catherine Losson
Découvrir
L’importance d’une protection juridique complète pour les professions médicales et paramédicales
05/07/2021 15:11
L’importance d’une protection juridique complète pour les professions médicales et paramédicales
Découvrir
D.A.S. Legal Advisors vous conseillent: peut-on vraiment tout écrire sur les réseaux sociaux, sans risque de sanction ?
01/07/2021 11:36
D.A.S. Legal Advisors vous conseillent: peut-on vraiment tout écrire sur les réseaux sociaux, sans risque de sanction ?
Découvrir
Le nouveau Tableau Indicatif 2020 est sorti !
17/06/2021 12:30
Le nouveau Tableau Indicatif 2020 est sorti !
Découvrir