Le Pionnier en protection juridique

Notre collègue prend la parole: Catherine Losson

La DAS compte actuellement 289 employés. Pour cette interview, nous laissons la parole à notre collègue : Catherine Losson.

 

«Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.» (W. Churchill)

 

Service: Legal Advisors

Fonction: Juriste

Age: 38 ans

Nombre d’années à la DAS: presque 9 ans

 

Catherine se décrit comme « une personne optimiste, spontanée, plutôt zen et constante » qui aime profiter de la vie. Elle fait partie de l’équipe DAS Legal Advisors, qui n’a cessé d’évoluer et de grandir depuis sa création en 2016. Avec ses 7 autres collègues, elle assure, notamment, la gestion de dossiers complexes.

 

Catherine, tout d'abord, raconte nous, que fait un Legal Advisor ?

Le travail est principalement composé de deux axes : orienter et conseiller les clients dans un cadre préventif, et soutenir les équipes du service sinistre ou les autres services (tel que le service production) dès qu’ils ressentent le besoin d’une analyse juridique approfondie sur un point de droit, ou dès qu’ils ont une demande ponctuelle d’assistance.

Mes journées sont rarement identiques, et c’est ce qui fait la richesse de mon travail. Le travail peut consister, entre autres, à donner des conseils juridiques dans des situations (pré)conflictuelles, à entreprendre un travail de recherches et d’analyses juridiques approfondies, à soutenir la direction et d’autres départements pour certains aspects juridiques, à participer à des réunions dans un contexte amiable lorsque cela est opportun, à superviser des dossiers dits collectifs (lorsqu’une problématique identique concerne un certain nombre de nos assurés), à gérer des dossiers conflictuels complexes, à soutenir le service sinistres lors de demandes d’analyse ponctuelle.

 

Chacun a sa spécialisation juridique, laquelle est la tienne?

De manière générale, j’aime le droit civil, et je pratique quotidiennement plusieurs matières telles que le droit des assurances, des contrats, des obligations, de la responsabilité civile.

 

Quel aspect de votre travail vous plaît le plus ? Et quels sont vos défis ?

L’aide aux équipes est le côté le plus agréable. Le côté plus difficile est que bien souvent, les questions soulevées sont épineuses, parfois délicates, et s’inscrivent souvent dans un contexte conflictuel, teinté d’urgence, de sorte qu’il n’est pas rare que je doive rendre des avis dans un contexte qui peut être quelque peu tendu.

 

Assez parlé de votre fonction, parlez-nous de vous personnellement. Vous vous décrivez comme optimiste, spontanée, zen et bonne vivante, mais avez-vous un petit plaisir caché ou un fait amusant sur vous-même ?

Oui, j’aime… aspirer. J’avoue avoir un petit côté maniaque. Je pense que si je dois un jour me réincarner en objet, je serais à tous les coups un aspirateur 😉.

 

C’est euh… unique ça ! Et comment vous êtes-vous retrouvée à la DAS ?

Après 7 années à exercer le métier d’avocate au sein du Barreau de Liège, je souhaitais quitter l’insécurité liée au statut d’indépendant, tout en continuant à pratiquer du droit dans des dossiers intéressants, de sorte que j’ai saisi l’opportunité lorsque je suis tombée, un peu par hasard, sur une offre d’emploi en qualité de juriste salariée au sein de la DAS Jusqu’à présent, je ne regrette pas ce choix.

 

Comment est votre équilibre entre vie professionnelle et vie privée ?

Travailler au sein de DAS permet de maintenir un réel équilibre entre vie privée et professionnelle. Même avant la pandémie, le télétravail y était déjà bien présent, ainsi qu’une absence de pointage et, de manière générale, une grande confiance est accordée aux employés, ce qui permet d’organiser ses journées avec beaucoup d’autonomie.

 

Quel est votre animal spirituel ?

Une marmotte. Je peux dormir n’importe où et n’importe quand. Je fais partie des gens qui pensent que dormir est une activité en soi. Malheureusement, depuis que je suis maman (ce qui fera bientôt 6 ans), je n’ai plus eu guère d’occasion de m’accorder des grasses matinées, mais je ne désespère pas d’y parvenir bientôt.

 

Pouvez-vous vous décrire en un mot ?

Résolument optimiste. Désolée, ça fait deux mots.

 

Merci de nous avoir permis de mieux vous connaître, Catherine!

 

Vous voulez travailler à la D.A.S. comme Catherine ? Consultez nos offres d'emploi !

 

Notre dernière actualité

Restez au courant des dernières nouvelles, des conseils utiles et des tendances.

Courtier: ce que vous devez savoir à propos de notre couverture All Risk Conducteur de véhicules automoteurs
28/10/2021 11:41
Courtier: ce que vous devez savoir à propos de notre couverture All Risk Conducteur de véhicules automoteurs
Découvrir
L’importance d’une protection juridique complète pour les professions médicales et paramédicales
05/07/2021 15:11
L’importance d’une protection juridique complète pour les professions médicales et paramédicales
Découvrir
D.A.S. Legal Advisors vous conseillent: peut-on vraiment tout écrire sur les réseaux sociaux, sans risque de sanction ?
01/07/2021 11:36
D.A.S. Legal Advisors vous conseillent: peut-on vraiment tout écrire sur les réseaux sociaux, sans risque de sanction ?
Découvrir
Le nouveau Tableau Indicatif 2020 est sorti !
17/06/2021 12:30
Le nouveau Tableau Indicatif 2020 est sorti !
Découvrir