Le Pionnier en protection juridique

Litige à l'école : assuré quand même ?

Les litiges juridiques surgissent partout, même à l'école, car un accident peut se produire rapidement... Les enfants sont souvent pleins d’énergie et malheureusement parfois imprudent. En tant que parent, vous pouvez être bien assuré grâce à l'assurance scolaire qui couvrira les dommages, un bras cassé ou un vélo cassé. En tant qu'enseignant, vous êtes également largement couvert par l'assurance scolaire. Mais lorsque l'incident conduit également à un conflit, l’histoire ne s’arrête généralement pas là et une implication juridique peut être nécessaire. Une véritable assurance en protection juridique n'est donc pas un luxe superflu.

Pour les enseignants et le personnel enseignant, il existe différents scénarios dans lesquels une assurance en protection juridique est utile.

  • Par exemple, un enseignant peut être victime de harcèlement ou même de violence physique à l'école. Il peut s'agir de collègues, de parents ou d'élèves. Recevrez-vous une indemnisation complète pour les dommages subis ? Si, en tant qu'enseignant, vous souhaitez prendre des mesures supplémentaires, vous pouvez recourir à l'assurance en Protection Juridique.
  • Il peut également y avoir des désaccords entre l'enseignant et l'école : peut-être n'êtes-vous pas d'accord avec la nomination temporaire alors qu'on vous avait promis une nomination permanente, ou vous n'êtes pas d'accord avec une évaluation négative qui vous oblige à chercher une nouvelle école l'année suivante.

De plus, en tant qu'enseignant, vous n'êtes qu'un être humain, de sorte qu'une bonne protection juridique en cas de négligence ou d'imprudence est certainement un investissement important.

En outre, une bonne assurance en protection juridique permet également aux parents d'enfants d'avoir l'esprit tranquille. Plus de 200 000 accidents se produisent chaque année à l'école. Habituellement, ces petits accidents sont résolus rapidement et l'assurance scolaire paie. Une assurance familiale est également indispensable, car votre enfant peut aussi s'occuper lui-même des dommages.

Toutefois, une assurance en protection juridique vous permet de vous assurer dans tous les cas de figure. Il suffit de penser aux cas suivants :

  • Vous ou votre enfant subissez des dommages mais l'assurance scolaire n'intervient pas. Vous voulez une compensation complète de la part de l'autre partie. Il peut s'agir de harcèlement en ligne ou en classe, de discrimination, d'un accident grave dû à la faute du professeur ou de l'école pendant les cours ou un voyage...
  • Vous intervenez dans une dispute en tant que bénévole lors d'une fête à l'école et il y a des suites pénales.
  • Votre enfant se fait renverser par une voiture sur le chemin de l'école à vélo.
  • Il y a un accident mais votre propre assureur accidents ou votre assureur familial ne veut pas intervenir ou il y a un désaccord avec l'assureur de l'école sur le montant de l'indemnisation ou sur ce qui est et ce qui n'est pas couvert.
  • Il peut également y avoir un conflit concernant les délibérations ou l'admission de votre enfant dans une école.  

Grâce à l'assurance en Protection Juridique, vous avez la possibilité de vous informer sur vos droits en premier lieu. Grâce à une bonne protection juridique, quelque 75 % des conflits peuvent être réglés à l'amiable. En outre, la protection juridique offre également une protection financière : l'assurance prend en charge les frais de résolution d'un conflit : envoi de lettres, lettres recommandées, appels téléphoniques, recherches, honoraires d'experts ou d'avocats, frais de procédure judiciaire ou extrajudiciaire, etc.

Les litiges peuvent survenir n'importe où, même à l'école.

Au début de cette nouvelle année scolaire, n'oubliez pas de vous renseigner auprès de votre courtier d'assurance pour obtenir une assurance en protection juridique optimale.

 

Bon à savoir

57% de la population belge a déjà été confrontée à un litige. Quel genre de litige ? Il s’agit souvent de conflits complexes qui ont été contestés devant les tribunaux.*

Beaucoup de personnes restent avec leur litige, et ne font pas appel à la justice : "Cela prend trop de temps (83%)", "C’est trop cher (81%)", “C’est impossible de se retrouver dans les méandres de la justice (58%)"...

Le coût de la résolution d’un conflit peut en effet être très élevé. Par exemple, une procédure devant le tribunal coûte en moyenne 4953 EUR.

Grâce à nos juristes et gestionnaires, la D.A.S. résout chaque année 75% de tous les conflits à l'amiable (soit 43 500 cas). Rapide et efficace !

 

 *Etude de marché exclusive de Datasynergie (12/2018)

 

 

Pas encore de Protection Juridique D.A.S. ou une police BeneFisc fiscalement intéressante ? Contactez votre courtier d'assurance ! Trouvez un courtier dans votre région

 

Liens intéressants : Par erreur, un salaire trop élevé ?

 

 

Cet article est un document commercial contenant des informations générales sur les produits d’assurance de la société belge D.A.S. Cette information est donnée à titre indicatif. Vous pouvez obtenir une offre chez nous. Pour les dispositions exactes et toutes les informations complémentaires, exclusions et limites, nous vous renvoyons aux conditions générales et particulières et à la fiche IPID que vous pouvez consulter gratuitement sur https://das.be ou auprès de votre courtier. Tout client non-professionnel doit examiner ces documents avant de signer/conclure ce contrat. Un contrat Protection Juridique a une durée d’un an. Les  conflits  juridiques  existants  lors  de  la conclusion  du  contrat  ne  sont  pas  couverts. Cela  est  également  le  cas  lorsque  l’assuré  a connaissance, lors de la conclusion du contrat, de faits qui donnent naissance à un conflit juridique. Consultez  également  les  délais  d’attente contractuels (art. 7  des conditions spéciales), les minimum litigieux ainsi que les plafonds d’intervention (art. 8 des conditions spéciales) par garantie. Le droit belge et les tribunaux belges sont d’application pour ce contrat d’assurance. Pour toute réclamation, il faut d’abord s’adresser au service des plaintes internes : pointdecontact@das.be; Adresse du Service Ombudsman des assurances : square De Meeûs 35, 1000 Bruxelles, www.ombudsman.as. Organes de surveillance : Banque Nationale de Belgique, Boulevard du Berlaimont 14, 1000 Bruxelles, www.bnb.be  et l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA), Rue du Congrès 12-14, 1000 Bruxelles, www.fsma.be. 

Notre dernière actualité

Restez au courant des dernières nouvelles, des conseils utiles et des tendances.

Notre collègue prend la parole: Kévin Massinon
09/10/2020 09:23
Notre collègue prend la parole: Kévin Massinon
Découvrir
Mise au chômage temporaire pour cause de force majeure (Covid-19) ? D.A.S. vous aide avec des conseils juridiques.
07/10/2020 11:59
Mise au chômage temporaire pour cause de force majeure (Covid-19) ? D.A.S. vous aide avec des conseils juridiques.
Découvrir
Dommages causés à votre voiture en raison du vice du sol : comment obtenir une indemnisation adéquate ?
21/09/2020 09:41
Dommages causés à votre voiture en raison du vice du sol : comment obtenir une indemnisation adéquate ?
Découvrir
Notre collègue prend la parole : Domien De Rycke
03/09/2020 09:18
Notre collègue prend la parole : Domien De Rycke
Découvrir